Des musées se lancent dans une "battle" pour savoir lequel a "les plus belles fesses"

20/07/2020
Des musées se lancent dans une

Vu sur rtbf.be - 17/07/2020 - Qui a dit que les musées, la culture et l’art devaient être ennuyeux ? En tout cas, ce n’est pas l’avis du Yorkshire Museum qui a lancé une "battle" avec des conservateurs d’autres musées pour savoir quel est celui qui a dans sa collection le plus beau derrière, ou les plus belles fesses.

Une manière de contribuer à la réouverture des établissements.


Le musée d’art, situé dans le nord de l’Angleterre a d’ailleurs lancé le défi avec le hastag #BestMuseumBum et la photo d’une statuette romaine en marbre représentant un athlète à qui il manque un petit morceau de son derrière.
Comme l’explique "Bored Panda", un site Web lituanien qui publie des articles sur "des sujets légers et inoffensifs", de nombreux autres musées ont relevé le défi et ont affiché leurs propres œuvres d’art.

Lee Clark, le responsable de la communication du York Museums Trust a déclaré à Bored Panda que le défi était toujours en cours et que le musée qui a le plus beau cul (bum) n’avait pas encore été déterminé.

Le Yorkshire Museum lance d’ailleurs une #CURATORSBATTLE (une "bataille" de curateurs de musées) chaque vendredi. De quoi mettre du piquant dans la vie et donner envie de retourner au musée.

 

Les plus beaux "derrières" dévoilés sur Twitter par les musées
Du côté du Musées des Arts et Métiers à Paris, l’équipe a déclaré à France Info que, quelques jours après la réouverture du musée, ce challenge tombait au bon moment.

Les curateurs du célèbre musée parisien ont décidé de faire concourir pour le concours, les fesses de "La Joueuse de tympanon", un automate en bois fabriqué en 1784 par Pierre Kintzing.

"Ça apporte de la légèreté, et aujourd’hui on se rend compte que les gens en ont besoin. Ils sont fatigués, ils ont été enfermés pendant un moment", explique Olivier Gillot, responsable des publics. "Ce type de challenge contribue aussi à relancer la machine. L’avantage, c’est que ça donne un regard un peu décalé et coquin sur des collections qui peuvent paraître très sérieuses de prime abord."

 

Lire l'article en entier


Retour

Suivez-nous sur Instagram

#1940lesparisiensdanslexode
@centrepompidou
@citedessciences
#laforcedudessin @petitpalais_musee
#1940lesparisiensdanslexode